La rémunération des assistantes maternelles

En France, le mode de garde des enfants le plus répandu pour les parents qui travaillent ,est de les faire garder par une assistante maternelle. Pour devenir assistante maternelle, il faut tout d’abord faire une demande d’agrément auprès du Conseil Général du département.

La profession n’est que depuis très peu protégée par un véritable statut. Un dossier médical et un lieu adapté au métier seront demandés. De plus, le Conseil Général demandera une expérience préalable auprès de jeunes enfants. En France depuis 2007, une formation est nécessaire avant le début de l’accueil des enfants.

Auparavant, la formation se faisait en continue, maintenant, 60 heures de formation sont nécessaires avant de commencer à accueillir des enfants. Ces heures de formation comprennent entre autre le brevet de secouriste. La formation se porte sur les besoins de l’enfant et son développement, sur un projet éducatif en accord avec les parents,et surtout autour de la socialisation de l’enfant.

Si depuis 2007 les 60 heures de formation sont obligatoires avant de commencer, le métier de nounou est enfin reconnu et les compétences acquises sont validées et pourront servir plus tard en cas de changement professionnel par la suite.

La rémunération d’une assistance maternelle n’est pas fixé. Par contre il existe un tarif minimum obligatoire selon la législation du travail.

Le salaire d’une assistante maternelle est variable en fonctions des heures, bien évidemment, mais aussi en fonction des régions. Cette grande différence de salaire dépend des capacités d’accueil des assistantes maternelles et de la demande.

Le salaire de la nounou dépendra aussi du nombre d’enfants gardés à la journée. Le calcul du salaire de la nourrice se fait en respectant la convention collective. L’assistante maternelle doit être rémunérée au minimum à 2,53€ l’heure, soit un salaire minimum net de 1,96€ une fois enlevées les cotisations sociales de 22,61%.

Même si le travail est inégal selon les mois ou les semaines, le salaire d’une assistante maternelle doit être «lissé» sur douze mois.

Pour le calcul du salaire sur douze mois, on effectue le calcul suivant : salaire horaire brut de base x nombre d’heures d’accueil par semaine x nombre de semaines d’accueil/12mois.

Les congés payés peuvent être perçus par mois ou en une fois, selon un accord passés entre les parents et la nounou.

Le salaire mensuel d’une assistante maternelle peut tout de même varier, en fonctions des heures supplémentaires ou de l’absence des enfants.

La CAF a mis en place un système d’aide au paiement du salaire de l’assistance maternelle. Lorsque l’enfant a entre 0 et 6 ans. Ces aides peuvent être versées directement à la nourrice, et leur montant est fixé en fonction des revenus des parents. Pour bénéficier de cette aide, il ne faut pas dépasser le taux horaire fois 5 du SMIC, sinon la PAJE ne vous sera pas attribué.

D’un autre côté, l’assistante maternelle est contrôlée par la PMI (Protection maternelle et infantile).

Un contrat de travail doit impérativement être signé entre l’assistante maternelle et les parents.

Le contrat doit être rédigé en deux exemplaires et de nombreux éléments doivent y figurer.

Il faut la présentation des deux parties, préciser le type d’accueil de la nourrice, occasionnel, régulier ou autre. Il faut aussi préciser la durée, les jours et les horaires précis de l’accueil de l’enfant. Le salaire brut doit être aussi précisé, à l’heure et mensuel.

admin